A qui s’adresse le coaching ?

Le coaching s’adresse potentiellement à tous.                                                                                                                        Une seule condition : l’existence d’une demande explicite.

Le coach intervient en effet à partir de cette demande explicite, c’est-à-dire formulée, directement exprimée par la personne qui souhaite être coachée, ou indirectement par un représentant de l’entreprise qui exprime une demande pour un de ses salariés.

On ne peut pas coacher quelqu’un qui n’a pas de demande, tout simplement parce qu’il ne peut pas y avoir de résultat si la demande du candidat au coaching est absente.

Il y a trois grands types de demandes de coaching : on peut choisir de s’adresser à un coach soit pour résoudre ce qui est perçu par nous comme une difficulté (par exemple prendre la parole en public), soit parce que l’on souhaite être plus performant (exemple du sportif, mais pas seulement bien entendu), soit parce qu’on l’on ressent le besoin d’être accompagné pour mener à bien un projet de transition (changer d’emploi, repenser ses priorités, …).

Le premier travail du coach consiste à clarifier la demande, même si la demande initiale est considérée par le demandeur comme suffisante.

La demande est la base de la mission de coaching ; il est nécessaire qu’elle soit claire, précise et explicite.  Cette clarification permet également de valider la pertinence du coaching par rapport à des interventions de nature différentes (thérapie, conseil, formation, …).

Publicités